Des formateurs à l’école du guide méthodologique de l’accord pour la paix et la réconciliation

Le contenu de l’accord pour la paix et la réconciliation est au centre d’un atelier. Pour son appropriation, les formateurs sont en concertation de trois jours.

En droite ligne de sa mission, le Ministère de la Cohésion Sociale, de la Paix et de la Réconciliation Nationale renforce les capacités des formateurs sur le guide méthodologique de l’Accord. L’objectif est de travailler pour l’appropriation de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali.  Pour la circonstance, les experts de la mission d’appui à la réconciliation nationale et les cadres du département de tutelle sont concernés par cette formation. Une formation axée sur l’utilisation du guide pour assurer des formations aux citoyens afin d’élargir les bases de l’appropriation du contenu de l’Accord.

Pour le conseiller technique du ministère, Moumady Kanté, le guide méthodologique de l’Accord constitue une avancée certaine dans le processus de mise en œuvre de l’accord pour la paix. Ce guide, explique-t-il, répond de façon concrète à l’esprit d’inclusion de l’Accord qui encourage la coopération des parties pour la dissémination des éléments sur son contenu.

M. Kanté a rappelé que l’accord est élaboré pour résoudre la crise politico-sécuritaire et institutionnelle que notre pays a connu en 2012 : « L’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali est un accord global qui mise sur des réformes profondes dans plusieurs domaines (politiques et institutionnelles, défense et sécurité, développement socio-économique, réconciliation nationale ».

Source : l’Expressdumali.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *